Les mesures prises pour le déconfinement

  • 9 mai 2020
  • Mis à jour le 15 mai 2020
  • Santé

Réouverture des bois, des commerces, des marchés, nouvelles règles de déplacement…on vous dit tout sur ce qui va changer dans votre quotidien à partir de lundi.

COMMUNIQUE DU 15 MAI 2020 SUR L'INTERDICTION DE CONSOMMATION D'ALCOOL SUR LA BASSIN DE LA VILLETTE ET LE CANAL DE L'OURCQ

Rappel :

Afin de dissuader les regroupements, la Préfecture de Police interdit la consommation d’alcool sur le Bassin de la Villette et le canal de l’Ourcq, jusqu’au 10 juillet.

Malgré l’arrivée des beaux jours, le moment n’est pas encore venu de faire la fête en groupe sur le Bassin de la Villette et le canal de l’Ourcq !

Ce premier week-end post confinement, même sous le soleil, ne doit pas être un week-end de grand relâchement.

En ce début de dé-confinement, encore fragile, ne brûlons pas les étapes. Réussir la première étape est la condition pour passer aux suivantes avant de retrouver le charme des apéros au bord de l’eau.

C’est dans ce contexte invitant à la prudence que la Préfecture de Police interdit la consommation d’alcool et dissuadera les regroupements statiques sur le Bassin de la Villette, le canal de l’Ourcq, comme sur le canal Saint-Martin et les quais de la Seine, jusqu’au 10 juillet 2020 inclus.

Nous avons applaudi nos soignants depuis nos fenêtres, ne faisons pas peser sur eux la menace d’un nouveau tsunami épidémique.

La Mairie du 19e vous appelle à respecter ces règles de prudence et remercie les amoureux de nos berges de leur compréhension.



Réouverture; nouvelle règles...

Le 11 mai marque le début d’une nouvelle phase dans la lutte contre le virus, dans laquelle, plus que jamais, chacun devra faire preuve de responsabilité et de sens du collectif. La région Ile-de-France reste en effet une zone de circulation active du virus et, chaque jour, de nouveaux malades sont détectés ou pris en charge dans les services de réanimation. La réussite de cette phase dépendra du respect scrupuleux des mesures sanitaires désormais connues de tous.

Dès le 11 mai, plusieurs mesures prises par le préfet de police pendant le confinement seront levées, en accord avec la maire de Paris :

  • Les bois de Vincennes et de Boulogne seront intégralement rouverts
  • Le Champ-de-Mars et l’esplanade des Invalides seront à nouveau accessibles
  • Les voies sur berges rouvriront sur toute leur longueur, pour tous les usagers
  • Les activités physiques individuelles seront autorisées sans restriction horaire sur l’ensemble de la capitale ; les sports collectifs ou de contact resteront quant à eux interdits, même en plein air.
  • Les mesures de régulation de certaines zones commerçantes dans les 14e, 17e et 18e arrondissements seront levées : les commerces pourront rouvrir sur les plages horaires antérieures au confinement, et réinstaller leurs contre-étalages. Les commerces fermés sur décision administrative, car le respect des mesures barrières n’y avait pas été correctement assuré lors du confinement, pourront accueillir à nouveau des clients. Néanmoins, les services de la préfecture de police et de la Ville de Paris exerceront des contrôles stricts et le préfet de police prendra à nouveau, le cas échéant, des mesures de fermeture administrative ou de régulation des horaires et des conditions d’ouverture.

Le classement de Paris en « zone rouge » sur la carte de vigilance épidémiologique impose en revanche le maintien de la fermeture des parcs et jardins jusqu’à nouvel ordre. Le préfet de police réexaminera cette situation, en lien avec la maire de Paris, dès que les contraintes réglementaires ou les données sanitaires évolueront.

La vie économique parisienne pourra reprendre, sous réserve du respect, par chaque entreprise ou commerce, des préconisations édictées par le ministère du Travail. En particulier, tous les marchés alimentaires et non alimentaires de plein air et couverts rouvriront dès le mardi 12 mai selon un cahier des charges rigoureux et une organisation adaptée à la situation sanitaire.

Resteront fermés, à compter du 11 mai et jusqu’à nouvel ordre :

  • Les centres commerciaux et grands magasins de plus de 40.000m² de la capitale : Forum des Halles, Galeries Lafayette Haussmann, Printemps Haussmann, Italie 2, Beaugrenelle
  • Les restaurants, cafés et bars
  • Les cinémas, salles de spectacles (concerts, théâtre, danse, opéra, cabarets, discothèques)
  • Les lieux de sport fermés, les piscines, les salles polyvalentes et les salles des fêtes.

La préfecture de police travaillera dans les prochains jours en relation avec la mairie de Paris et les acteurs culturels sur la liste et le calendrier de réouverture des musées, selon leur fréquentation, leur configuration, et les modalités d’organisation sanitaire proposées par leurs gestionnaires.

Les mariages sont reportés jusqu’à nouvel ordre, sauf urgence manifeste appréciée par l’officier d’état-civil.

Les cimetières de la capitale rouvriront partiellement selon les modalités suivantes. A compter du 11 mai, l’accès aux cimetières parisiens demeurera prioritairement réservé aux cérémonies de recueillement et d’obsèques, dans la limite de 20 personnes. Le recueillement des familles sur la sépulture de leurs proches sera autorisé, en matinée et le dimanche. L’accès aux cimetières au public pour tous autres motifs restera en revanche interdit jusqu’à nouvel ordre.

Le préfet de police et la maire de Paris rappellent que tout rassemblement de plus de 10 personnes, qu’il soit à caractère public ou privé, est interdit. Ils en appellent au sens de la mesure des Parisiens pour respecter cette règle destinée à éviter une reprise de l’épidémie. Enfin, les déplacements à plus de 100 kilomètres à vol d’oiseau du domicile sont proscrits, sauf motif familial impérieux ou motif professionnel justifié par l’employeur. Le non respect de cette interdiction entraînera une verbalisation à hauteur de 135€.

La préfecture de police engagera, chaque jour, un dispositif d’ampleur, auquel les agents de la Ville de Paris apporteront leur concours, afin de faire respecter l’ensemble des mesures rappelées ci-dessus, tout en maintenant l’action quotidienne de lutte contre la délinquance.

Vos déplacements

A partir du 11 mai, la Ville de Paris incite à avoir recours aux mobilités alternatives afin de limiter l’afflux dans les transports en commun où la distanciation sociale peut s’avérer compliquée. De nouveaux itinéraires vélos, des élargissements de cheminement pour les piétons vont être mis en place pour faciliter le partage de l'espace public et la distanciation physique. Par ailleurs, la Ville encourage les entreprises à maintenir le télétravail et /ou à proposer des horaires décalés.

En cas de parcours en transport en commun, le port du masque sera obligatoire à partir du 11 mai pour tout personne à partir de 11 ans, sous réserve d'une amende de 135 euros. Il vous faudra par ailleurs avoir une attestation de votre employeur pour circuler dans les transports en commun aux heures de pointe.

L’offre de transport urbaine et régionale va être augmentée progressivement. A Paris, 70% des métros et bus de la RATP seront progressivement rétablis et 60% du côté du Transilien. Cependant, la capacité d’accueil sera réduite pour respecter la distanciation physique, pendant au moins trois semaines à partir du 11 mai.

Soixante stations de métro du réseau RATP ne rouvriront pas ce 11 mai. Toutes les infos sur le site de la RATP.

Les agents de la RATP seront équipés de masques. Ils seront mobilisés pour gérer l’affluence sur le réseau et rappeler les gestes barrières. Pour favoriser la distanciation physique, une signalétique adaptée sera déployée, 1 siège sur 2 laissé libre sur les quais et dans les véhicules; des marquages au sol pour laisser une distance entre les voyageurs. Plus d'infos : https://www.ratp.fr/mobilisesensemble

D'autre part, seuls les déplacements à moins de 100 kilomètres de son domicile sont autorisés. Sinon, il vous faudra une attestation justifiant un motif professionnel ou impérieux (deuil, soutien familial..).

2,2 millions de masques distribués aux Parisiens

Pour endiguer l’épidémie du coronavirus, le port du masque est indispensable. Il peut sauver des vies, tout comme le bon respect des règles de confinement et l’application des gestes barrières. C’est pourquoi la Ville de Paris a lancé la production de 2,2 millions de masques en tissu homologués :

  • 1,5 million de masques prêts à l'utilisation, commandés auprès de l’entreprise parisienne Cocorico,
  • 500 000 kits à assembler, composés de la matière pour le réaliser, d’un patron et de la notice d’utilisation.
  • 200 000 masques auprès de diverses entreprises françaises.

Pour récupérer ces masques en tissu, lavables et réutilisables vingt fois, il faudra s'inscrire au préalable sur le site de la ville à partir du 11 mai pour obtenir une contremarque avant d'aller retirer son masque dans le réseau des 900 pharmacies parisiennes. Pour vous inscrire, remplissez le formulaire en cliquant ci !

> Plus d'infos et les tutos pour fabriquer son masque soi-même

Déploiement de distributeurs de solutions hydroalcooliques

Parmi les gestes barrières, le lavage des mains est primordial pour lutter contre la propagation du Covid-19, comme de tout virus. La Ville de Paris va mettre en place près de 2000 points de distribution de produits hydroalcooliques :

  • sur l’espace public : arrêt de bus, sanisettes, espaces verts, grandes places, promenades sportives…
  • au niveau des entrées des établissements municipaux recevant du public (mairies, PMI, gymnases etc.).

> Plus d'infos

Les établissements de la petite enfance, écoles et collèges

Depuis le 16 mars à Paris comme dans toute la France, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées, les écoles supérieures d'art, haltes-garderies, multi-accueil, jardins d’enfants, crèches familiales, conservatoires, espaces jeunes, centres d’animations, sections jeunesse des médiathèques et bibliothèques et les universités sont fermés.

> Retrouvez la liste de tous les lieux fermés

Suite aux annonces du Premier Ministre du 28 avril, la Ville de Paris se prépare à rouvrir ses crèches à partir du 12 mai et ses écoles maternelles et primaires, à partir du 14 mai.

Pour les écoles, la priorité sera donné aux :

  • Enfants dont les parents exercent une profession indispensable à la lutte contre le COVID 19, à la gestion de la crise, ou en lien avec la reprise de l’activité liée à la sortie de confinement, notamment les soignants, pompiers, policiers, travailleurs sociaux, professeurs et personnels municipaux, personnels de la RATP et de la SNCF.
  • Elèves de Paris fréquentant les classes de Grande section de maternelle, de CP et de CM2
  • Enfants en situation de handicap, enfants pris en charge dans le cadre de la protection de l’enfance, enfants qui ne peuvent pas suivre leurs cours à la maison et en risque de décrochage scolaire, avec une attention particulière aux écoles situées en éducation prioritaire.

Les familles concernées seront contactées d’ici le 11 mai par leur directeur d'école.

Les cantines fonctionneront selon des modalités fixées dans les prochains jours.

Les collèges - Paris étant un département rouge - restent fermés.

Les personnes âgées ou handicapées

Les personnels des Ehpad redoublent d’attention vis-à-vis des aîné·e·s, qui font partie des populations estimées les plus à risque. Jusque là interdites depuis début mars, les visites dans les Ehpad sont de nouveau possibles depuis le 22 avril.

Trois à cinq visites sont organisées par jour et par Ehpad. Dans un premier temps, les visites de deux personnes maximum par résident peuvent être autorisées tous les quinze jours en extérieur ou dans un espace collectif. En chambre, une seule personne est autorisée à rendre visite.

Par la suite, et en fonction de la capacité des établissements à organiser ces dans les meilleures conditions de sécurité, le rythme d'accueil de ces visites pourra éventuellement augmenter.

> retrouvez toutes les informations sur les visites dans les Ehpad

La Ville de Paris a pris la décision de lancer lundi 6 avril des tests systématiques dans l’ensemble des EHPAD parisiens (publics et privés). A terme, 13 000 personnes, résidents et personnels soignants, devraient être dépistés.

> Retrouvez toutes les mesures et dispositifs de veille à destination des seniors et des personnes en situation de handicap.

Les personnes sans-abri

La Ville de Paris avec ses partenaires que sont l'État et les associations a pris un grand nombre de mesures concernant la prise en charge des personnes sans-abri : maraudes, distributions de repas, mises à disposition de gymnases…

> Retrouvez l'ensemble des aides pour les personnes sans-abri.

L'aide aux familles de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire

L'une des priorités est de permettre à chaque personne indispensable à la lutte contre la propagation du coronavirus de pouvoir se rendre au travail. La Ville met à disposition des personnels soignant, de secours et des commerces alimentaires un dispositif pour accueillir leurs enfants.

Depuis le 3 avril, le stationnement dans les parkings souterrains concédés est gratuit pour les soignants. Pour cela, il faut utiliser les applications dédiées et se faire connaitre auprès des opérateurs : SAEMES et INDIGO.

Aide financière vers les familles dans le besoin pour leurs achats alimentaires

La Ville de Paris a décidé en cette période de confinement d'apporter un coup de pouce financier aux familles qui en ont le plus besoin pour les aider dans leurs achats alimentaires. Grâce à la Caisse d'allocations familiales (CAF), cette aide sera versée automatiquement sur leur compte bancaire dans les prochains jours. Alors que toutes les écoles, et donc les cantines scolaires, sont fermées, cette aide exceptionnelle est destinée aux familles bénéficiant des tarifs de cantine les plus abordables (0,13€/repas, 0,85€/repas et 1,62€/repas).

> Tout savoir sur ce nouveau dispositif

Les centres d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP)

Depuis le 19 mars, l’activité des CASVP d’arrondissement est réorganisée pour protéger la santé de chacun et garantir la capacité de la Ville à répondre aux besoins du public dans la durée. Plusieurs CASVP d’arrondissement sont fermés.

> Retrouvez tous les détails et l'ensemble des mesures de la Ville envers les personnes les plus fragiles.

Un guide sur les structures de soins psychiatriques et de soutien psychologique

Le réseau parisien de santé mentale et de soutien psychologique s'est organisé afin d'assurer la continuité des prises en charges et de pouvoir répondre spécifiquement aux nouvelles demandes générées par l'épidémie de Covid 19. Ce guide vous permettra d'orienter ou d'être orienté·e vers les structures les plus adaptées à la situation rencontrée.

Télécharger le guide des structures de soins psychiatriques et de soutien psychologique - Edition du 16 avril 2020

La propreté

Face à la crise sanitaire actuelle, la Ville de Paris mobilise ses agents de la propreté afin d'assurer la continuité du service public, en adaptant son organisation. La collecte des ordures ménagères continue d'être assurée ainsi que le nettoiement des rues.

Mairies d'arrondissement et démarches


Les mairies d'arrondissement

Les mairies d’arrondissement restent ouvertes. Afin de respecter les mesures de confinement, seules les urgences seront traitées.

> Les services rouvert à la Mairie du 19e

Si vous souhaitez obtenir un acte d’État Civil pour une démarche urgente vous pouvez contacter le 3975.

Pour les déclarations de décès, merci de privilégier les démarches en lien avec les opérateurs des pompes funèbres

Pour les déclarations des naissances, merci de privilégier les démarches en lien avec les maternités.

Les services titres d'identité

L’ensemble des services titres d’identité de la Ville de Paris sont fermés. Les rendez-vous pour déposer une demande de titres d’identité sont tous annulés et les retraits des titres sont reportés jusqu’à réouverture des services.

> Plus d’infos

Afin de réduire les contacts au minimum, la Ville de Paris vous rappelle qu’elle met à votre disposition de nombreux services numériques pour faciliter vos démarches.

3975 : la Ville au bout du fil

Le 3975, numéro d'information unique de la Ville de Paris, s’adapte à la crise sanitaire pour mieux informer et orienter les Parisien·ne·s, les professionnel·le·s de santé et les agent·e·s de la Ville, tous les jours de la semaine.

Le centre d’appels 3975 est également accessible aux personnes malentendantes ou sourdes

Acceo est une solution multi-supports (tablette, smartphone, et ordinateur) qui vous permet d’avoir gratuitement une transcription en temps réel, une traduction en langue des signes française ou en langue française parlée complétée, pour faciliter vos échanges.

Je contacte le 3975 via la solution ACCEO

Ce nouveau service du centre d’appels 3975 est à votre écoute de 9h à 17h du lundi au vendredi.

Stationnement

Le stationnement résidentiel est gratuit depuis le 16 mars, et ce jusqu'au 2 juin.

Pour les autres, le stationnement dans les rues parisiennes redeviendra payant à partir du 11 mai.

Déménagement

Les autorisations de déménagement sont maintenues. L’autorisation de déménagement délivrée par la Ville de Paris vous autorise à stationner. Si votre déménagement ne peut être reporté, nous vous invitons à le mentionner sur l’attestation de déplacement dérogatoire fournie par le Gouvernement. Il conviendra bien entendu de respecter les prescriptions sanitaires et les gestes barrières.

Aides aux entreprises et commerces

Pour vous accompagner, en complément des mesures annoncées par le Gouvernement, la Ville de Paris se mobilise pour venir en aide aux entreprises parisiennes confrontées à la crise liée à l’épidémie de Covid-19.

Livraison à domicile : retrouvez la CARTE de tous les commerçants parisiens mobilisés

Aides aux locataires des bailleurs sociaux de la Ville de Paris

Les locataires ayant des problèmes pour payer leur loyer du fait d’une baisse de revenus, ou dont la situation financière est fragilisée, sont invités à prendre contact sans attendre avec leur bailleur, qui saura proposer des solutions adaptées. Cette cellule des bailleurs est joignable par téléphone, au numéro figurant sur la quittance de loyer des locataires, ou par mail, via les interlocuteurs habituels.

Retrouvez toutes les infos détaillées ici

Dernière mise à jour le vendredi 15 mai 2020

Restez connecté

Lettres d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à nos newsletters !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris