Nature en ville

Plus verte ma ville !

La ville de Paris s’est fixée d’ambitieux objectifs de développement de la nature sur son territoire puisqu’elle souhaite végétaliser 100 nouveaux hectares dont un tiers en agriculture urbaine.

Un plan pour la biodiversité parisienne

C’est dans cette optique qu’elle a élaboré son Plan Biodiversité, un document stratégique qui vise à mieux prendre en compte la biodiversité dans notre gestion de la ville. Adopté en 2011, il s’articule autour de 3 grands objectifs : renforcer les continuités écologiques, mieux intégrer la biodiversité dans le développement durable de Paris et créer un observatoire de la biodiversité pour enrichir la connaissance et mieux la diffuser. Forte de cette première expérience mais consciente de ce qu’il reste à accomplir, la Ville de Paris a entamé l’élaboration d’un nouveau plan. Il paraitra en 2017, riche de la participation des parisien-ne-s via des ateliers organisés en arrondissements ou une page dédiée sur paris.fr : www.paris.fr/biodiversite

Vous pouvez consulter le plan biodiversité 2011-2015 en cliquant ici

Le Comité Nature en Ville :

Pour atteindre ses ambitions en matière de végétalisation, la Ville de Paris a développé de nombreux dispositifs pour créer, encourager, soutenir et accompagner des projets de végétalisation. De plus en plus participatifs, ils concernent souvent directement les habitants. Cette végétalisation citoyenne permet à tous ceux qui le souhaitent de s’investir dans un projet de nature en ville. Pour avoir une vision globale des nombreux projets qui verdissent nos quartiers, les Mairies d’arrondissement ont la possibilité de créer des comités pour suivre l’ensemble des projets de végétalisation et de nature en ville. Le comité nature en ville se réunit sous forme d’assemblée plénière est ouverte aux habitant-e-s et associations deux fois par an.

Une plateforme pour végétaliser

Que vous soyez particuliers, associatifs, entreprises, bailleurs, copropriétés ou syndic, si vous voulez participer à la  végétalisation de votre ville, une plateforme est à votre disposition

https://vegetalisons.paris.fr/vegetalisons/

Espace participatif, Végétalisons Paris vous permet de découvrir les projets près de chez vous, de présenter le vôtre et d’échanger vos trucs et astuces avec :

- Des actualités : événements, ateliers, rencontres

- Des fiches pratiques : comment végétaliser un pied d’arbre ? un mur ? du mobilier urbain ?

- Des petites annonces pour échanger des coups de main, des graines, des outils

- Une carte interactive pour trouver tous les projets parisiens

Un permis de végétaliser pour tous !

Qu’est-ce que c’est ?

Si vous rêvez de devenir un jardinier ou une jardinière de votre quartier, le permis de végétaliser est fait pour vous ! Il vous permet de disposer d’un site de votre choix et, surtout, de vous occuper vous-même de ce petit bout de jardin inédit. Il est ainsi possible de fleurir des pieds d’arbres, d’entretenir des jardinières, de faire pousser des plantes aromatiques sur des potelets ou encore de végétaliser un mur.

Plus d’infos sur : http://www.paris.fr/permisdevegetaliser

Comment ça marche ?

Le permis est une autorisation temporaire d’occupation de l’espace public pour un projet de végétalisation. Pour en faire la demande, la démarche est simple : il suffit de remplir un formulaire en ligne sur le site de la Ville de Paris. Le délai de réponse est d’un mois. Au-delà, le permis est considéré comme tacitement accordé. Cela dit, il arrive qu’un délai plus long soit nécessaire pour des questions techniques ou de domanialité par exemple. Dans ce cas, le demandeur en est bien sûr informé. Le formulaire est à remplir et à envoyer en ligne en cliquant ici.

A l’obtention du permis est associée la signature de la charte de végétalisation qui engage notamment son détenteur à prendre en charge l’entretien et à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement.


Le plus !

Avec le permis de végétaliser, la Ville de Paris vous donne un coup de pouce avec un kit contenant de la terre et des graines !

Ils l’ont fait !

Dans le 19e, plus de 80 permis ont été délivrés. Ils concernent des pieds d’arbres, des jardinières ou des murs. Ils rendent la ville plus verte, plus belle et plus durable !

Du vert près de chez moi

Qu’est-ce que c’est ?

Lancée en juillet 2014, l’opération Du vert près de chez moi s’est fixé comme objectif la végétalisation de 200 lieux de proximité à Paris. Sur les murs et les trottoirs, les habitan-e-s pouvaient proposer la végétalisation de leur quartier.

Comment ça marche ?

Invités à repérer des lieux et à se porter volontaires pour leur végétalisation avec l’aide de la Ville les parisien-ne-s pouvaient, via une application ou sur le site internet de la Ville de Paris, proposer des murs végétalisés, des bacs ou pots de fleurs, des jardinières en pleine terre ou encore la végétalisation de pieds d’arbres.

Dans le 19e, nous avons choisi d’approfondir le processus participatif mis en place par la Ville de Paris. Nous avons ainsi organisé des marches exploratoires en lien avec plusieurs conseils de quartier et accompagnées par des écologues, des associations spécialisées dans la végétalistaion de la ville ou encore des jardiniers paysagistes. A l’issue de ces marches, de nouvelles propositions ont été faites par les habitants qui ont noté l’ensemble des projets.

Ils l’ont fait !

Dans le 19e, 100 propositions de lieux à végétaliser ont été déposées via l’application dédiée ou le site de la Ville de Paris. 55 propositions ont été notées à l’issue des marches exploratoires et les 18 mieux notées quantitativement et qualitativement ont été retenues. 11 projets ont été réalisés et plusieurs sont entretenus par des acteurs locaux:

  • Jardinières rue de docteurs Lamaze entretenues par le gardien de l’immeuble I3F
  • Jardinières cité Lepage entretenues par des habitants
  • Jardinières et pieds d’arbres végétalisés rue Jules Romains par le centre sociaux culturel Belleville
  • Jardinières place Charles Monselet entretenues par des habitants
  • Jardinières et pieds d’arbres végétalisés rue Lauzin entretenus par l’association l’AEID
  • Jardinières place Paul Delouvrier
  • Jardinières à l’angle des rues de Cambrai et Alphonse Karr
  • Jardinières à l’angle des rues Mélingue et Fessart
  • Mur végétalisé rue Paul Laurent
  • Mur végétalisé impasse Pétin
  • Plantation d’arbres rue Tandou

Pourquoi pas vous ?

Plusieurs sites ont accueilli des bacs plantés, dont certains sont gérés par des habitants et associations du 19e. D’autres bacs à l’angle des rues Curial et Cambrai, Mélingue et Fessart, l’inspecteur Allès et Pré Saint-Gervais, Porte Chaumont, place Paul-Delouvrier attendent une main verte pour les entretenir !

Pour en savoir plus : 01 48 03 83 10

Paris vous offre un arbre !

Qu’est-ce que c’est ?

Vous voulez planter un arbre dans votre jardin ou celui de votre immeuble? Vous tombez bien, la Ville de Paris offre des arbres aux Parisiens qui désirent participer à l’accroissement du patrimoine arboré de la capitale. C’est l’opération Un arbre dans mon jardin

Comment ça marche ?

La Mairie de Paris encourage la plantation d’arbres sur l’espace privé en proposant des arbres aux Parisien-ne-s. Chaque demandeur - le propriétaire ou le syndic de la copropriété - peut obtenir de un à cinq arbres en fonction de la taille du terrain disponible. Le bénéficiaire signe la charte «Un arbre dans mon jardin» l’engageant à bien s’occuper du ou des arbres reçus dans le respect de l’environnement, à surveiller l’apparition éventuelle de maladie et à remplacer la plantation en cas de dépérissement.

Pour faire votre demande, il suffit de remplir et envoyer le formulaire en ligne en cliquant ici.

Pour plus d’infos : http://www.paris.fr/actualites/la-mairie-de-paris-vous-offre-des-arbres-4102

Le budget participatif

Qu’est-ce que c’est ?

Le budget participatif permet aux parisien-ne-s de devenir davantage acteurs de leur ville. Outil de démocratie participative, il permet aux habitant-e-s de décider de l’attribution d’une partie du budget parisien.

Comment ça marche ?

Chaque année, les parisien-ne-s peuvent proposer des projets relevant de l’échelle parisienne ou d’arrondissement auxquels consacrer un budget d’investissement. Les projets proposés sont ensuite soumis au vote des parisien-ne-s.

Nous le faisons !

Dans le 19e, l’école maternelle du 15 rue de Tanger et celle du 2 rue des Bois ont déjà accueilli des arbres fruitiers dans le cadre du projet Des vergers dans les écoles. D’autres plantations de vergers dans les écoles de l’arrondissement sont à venir !

Le projet Du vert sur les murs se réalisera prochainement en plusieurs lieux dans le 19e. C’est le cas du passage Verdun qui accueillera début 2017 un mur végétalisé ainsi qu’un marquage ludique au sol. Le mur de l’école au 5 rue de Cambrai s’habillera bientôt aussi de vert.

Déposé au budget participatif d’arrondissement, la création d’un jardin associatif au cœur de l’ilot Rébeval démarrera au premier semestre 2017.

Tous les projets sur : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/

Le concours des Parisculteurs

Qu’est-ce que c’est ?

Le concours des Parisculteurs a été lancé en 2016. Il vise à développer les surfaces végétalisées, notamment en agriculture urbaine, dans Paris. C’est dans cette optique que la Ville de Paris a signé le 11 janvier 2016 une charte en partenariat avec des structures parapubliques et privées. Les signataires de la charte s’engagent à « recenser et évaluer [leur] patrimoine bâti végétalisé, comme [leur] patrimoine pouvant être végétalisé ou pouvant devenir support de projets d’agriculture urbaine ».

Comment ça marche ?

Les sites issus d’un premier recensement ont fait l’objet d’un appel à projets à destination de jardiniers, paysagistes, entrepreneurs, associations et agriculteurs. Un jury a sélectionné les lauréats parmi les différents candidats.


Dans le 19ème, 3 sites avaient été mis à disposition et ont chacun trouvé un porteur de projet :
  • Le collège Pailleron : le site est composé d’un grand toit-terrasse et deux toitures potentielles qui seront végétalisés par l’association Veni Verdi, déjà présente sur dans le collège et en lien avec sa filière SEGPA.
  • Le site Paris-Villette correspond à la cour intérieure et aux toitures-terrasses d’un immeuble de logements sociaux mis à disposition par France Habitation. Leur végétalisation sera réalisée par l’association Espaces, déjà présente dans le 19ème au jardin solidaire dans le parc Hérold.
  • Le troisième site est un mur situé rue Crimée au niveau des escaliers menant villa Albert Robida. Il sera végétalisé via un dispositif innovant avec de la mousse par l’entreprise Sopranature.

Un second appel à projets ouvrira en 2017 !

Tous les sites et les projets : http://www.parisculteurs.paris/

Réinventer Paris

Qu’est-ce que c’est ?

Lancé en 2014, Réinventer Paris est un appel à projets urbains innovants. L’objectif est de relever les défis que posent la ville et la construction de la métropole. Il s’agit de dessiner la ville de demain en abordant les questions du logement, de la densité, de la mixité, de l’énergie ou de la résilience. Comment ça marche ?

23 sites ont été mis à disposition et soumis à la candidature de porteurs de projets variés. Des groupements de professionnels représentant plusieurs métiers pouvaient soumettre leurs projets, proposant aussi une manière de travailler collective et complémentaire. Les lauréats ont été choisis par un premier jury de sélection puis un jury international.

Dans le 19e, le projet lauréat sont ceux de l’ilot fertile et de la ferme du rail.

- L’ilot fertile est situé au sein du triangle Éole-Évangile, au niveau du 198 rue d’Aubervilliers sur un site d'un hectare. Il s’agit d’un quartier à la programmation mixte avec des logements, un hôtel, une auberge, des bureaux ou encore un incubateur. Avec un objectif "zéro carbone", le quartier est desservi par un vaste espace public qui prend la forme d’un grand jardin englobant tous les bâtiments sur l’ensemble de la parcelle.

La dimension sociale du projet fait également partie des préoccupations de ses concepteurs. Bâtiments et espaces de jardins doivent, dans leur imbrication, permettre la rencontre et faciliter la création de lien social. Cet enjeu est pris en considération à chaque phase du projet puisqu’un Living-lab doit assurer l’animation du site pendant sa conception et après sa création.

- Située une parcelle longeant la petite ceinture au niveau du 2 bis rue de l’Ourcq, la ferme du rail propose à la fois un projet d’agriculture urbaine, un lieu de formation, d’hébergement et de production vivrière. C’est d’abord, comme son nom l’indique, une ferme avec de grandes surfaces végétalisées dont un potager en permaculture en pleine terre et un en toiture. D’autres surfaces végétalisées de pleine terre seront dédiées à la production et la biodiversité et des surfaces murales accueilleront aussi de la végétation. Le projet intègrera également une réflexion sur la valorisation des déchets avec sa plateforme de compostage et son poulailler.

La ferme du rail est aussi un projet social de formation et production articulé autour d’un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale avec 15 chambres et 5 logements Étudiants, permettant la participation des résidents aux activités agricoles.

La conception des bâtiments s’inscrit dans une démarche d’exemplarité (isolation thermique par l’extérieur, chauffage et l’Eaux Chaude Sanitaire alimentés par une pompe à chaleur sur les eaux non potables de la Ville de Paris ou encore matériaux biosourcés) et vise une certification NF Habitat HQE et d’un Label Effinergie +.

La ferme du rail se veut ouverte sur son quartier avec un restaurant et une terrasse donnant sur les rails, de la vente à emporter et des ateliers pédagogiques autour de la biodiversité ou du compostage urbain. Elle entend s’inscrire dans un réseau d’acteurs locaux en établissant des partenariats avec notamment les marmites volantes et marché sur l’eau, lauréat de la promotion des Acteurs du Paris Durable 2016.

Tous les lauréats de la promotion des Acteurs du Paris Durable 2016 :
http://promotionparisdurable.fr/

Le site des Acteurs du Paris durable : http://www.acteursduparisdurable.fr/
Tous les projets Réinventer Paris sur : http://www.reinventer.paris/

Objectif : 20 000 arbres

Qu’est-ce que c’est ?

Un des objectifs de cette mandature est la plantation de 20 000 arbres. Dans le 19e, la forêt linéaire participe à l’atteinte de cet objectif mais ne le remplit pas. Au-delà des considérations quantitatives, il est essentiel que tous les parisiens puissent bénéficier de ces nouvelles plantations qui doivent donc aussi se faire au plus près des habitants. Dans l’arrondissement, 5 arbres ont été plantés autour de la Halle Secrétan et d’autres plantations verront prochainement le jour rue Gaston-Tessier.

Rue végétale Georges Thill

Le programme de rues végétales qui vise une rue végétale par arrondissement d’ici la fin de la mandature répond aux grands enjeux environnementaux auxquels les villes doivent répondre :

  • Réduction de la pollution atmosphérique et des émissions de gaz à effet de serre via la réduction de la circulation automobile : en lien avec le Plan Climat (le nouveau sera présenté au conseil de novembre)
  • Enrichissement de la trame verte parisienne en lien avec le Plan Biodiversité
  • Créer une ville plus perméable en lien avec le Plan Pluie à venir
  • Rafraichir la ville en lien avec la Stratégie d’adaptation au changement climatique et celle de résilience

Les enjeux locaux de la rue végétale

En réponse à ses grands enjeux, la rue végétale porte des objectifs locaux, environnementaux et sociaux :

  • Renforcer la présence du végétal, favoriser la biodiversité, apporter de la fraicheur, mieux gérer les eaux pluviales.
  • Créer une rue apaisée avec un équilibre piéton- nature- voiture
  • Développer de nouveaux usages via une implication citoyenne autour d’un lieu de détente et de convivialité

Pourquoi la rue Georges Thill ?

Pour intégrer le programme de rues végétales, une rue doit répondre à plusieurs critères :

  • Avoir un potentiel végétalisable et respecter les contraintes de voie publique (gabarit)
  • Permettre une circulation apaisée et stationnement maitrisé : piétonne ou en zone de rencontre ou ayant vocation à le devenir
  • Être génératrice de flux piétons pour une dynamique locale : importance de la co-construction avec les riverains permettant ensuite une gestion citoyenne du lieu

Or, la rue Georges Thill :

  • Est calme, en partie piétonne.
  • Est très passante en raison de la crèche, de l’école maternelle et de l’école primaire située à proximité immédiate avenue Jean Jaurès.
  • Bénéficie déjà d’une forte mobilisation des riverains et acteurs locaux (écoles) autour de sa transformation dans l’esprit de la rue végétale :
  • Elle accueille une fresque et de la végétalisation du mur porté dans le cadre de l’opération Du vert près de chez moi

La rue végétale : mode d’emploi

Budget : 90 000 euros par rue

  • Il ne s’agit pas forcément uniquement de végétalisation. L’objectif global est l’amélioration du cadre de vie, d’autres aménagements légers peuvent être proposés :
  • Bacs plantés, fleuris ou d’agriculture urbaine
  • Plantation d’arbres
  • Pavés disjoints
  • Jeux et marquages au sol ludiques

Les citoyen.ne.s sont invité.e.s à participer à la création de cette rue végétale et à son entretien.

Des ateliers participatifs ont déjà eu lieu pour la rue Georges Thill.
Retrouvez les comptes rendus des deux premiers :




Dernière mise à jour le vendredi 16 mars 2018

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris